keyboard_arrow_up

Jeep® Elite - Les Metropolitans chutent sur le parquet de Gravelines

03.04.2021

Pour leur troisième déplacement consécutif en Jeep® Elite, les Metropolitans se sont une nouvelle fois inclinés ce soir sur le parquet de Gravelines, comptant pour la 27ème journée.

C'est une équipe de Gravelines solide qu'ont rencontré les Metropolitans 92. Après un début de rencontre en faveur des Metropolitans (4-12 après 5 minutes de jeu), nos joueurs ont rapidement vu les locaux, portés par le duo Briante Weber - Gavin Ware (15 points cumulés dans le premier quart – 32 points sur le match ), revenir au score pour afficher une égalité parfaite après dix minutes de jeu.
Dominés aux rebonds (19-11 à la pause) et maladroits derrière l'arc (3/15 à trois points à la pause), les Metropolitans ont alors encaissé un 14-0 en cinq minutes dans le deuxième quart-temps, avant que Vitalis Chikoko ne débloque le compteur et inscrive les 9 derniers points des siens avant la pause (12 points à la mi-temps pour Vitalis -  18 points -8/10 aux tirs - , 6 rebonds, 20 d'évaluation sur le match ), permettant à l'équipe de revenir à 11 points.

Le sursaut d'orgueil des Metropolitans après 18 points de retard...

Au retour des vestiaires, les Metropolitans ont fait face à un assaut rapide des Gravelinois et ont affiché 18 points de retard après 34 minutes de jeu. Alors que les hommes de Jurij Zdovc semblaient sans solution, nos joueurs ont réalisé une remontée dont eux seuls ont le secret, avec un 0-16 infligé aux Gravelinois grâce à une belle agressivité défensive (5 interceptions et 5 contres après 30 minutes de jeu) et un bon passage de Bastien Pinault (3/4 à trois points dans ce troisième quart-temps12 points, 3 rebonds, 3 passes décisives, 11 d'évaluation sur le match), pour revenir à deux points du BCM après 28 minutes de jeu ! 
Mais en sortie de temps-morts, après avoir résisté à l'offensive des Metropolitans, les joueurs de Serge Crèvecœur ont une nouvelle fois creuser l'écart grâce aux 5 points consécutifs de Aleksej Nikolic et à un panier au buzzer du milieu de terrain de Lucas Bourhis, scorant un 8-0 dans les deux dernières minutes du troisième quart-temps pour reprendre dix unités d'avance après 30 minutes de jeu.
N'ayant pas saisi l'opportunité dans le troisième quart et avec 7 balles perdues dans le dernier,  les Metropolitans n'ont plus réussi à revenir dans le match, face à une équipe de Gravelines qui a su maîtriser le quatrième quart-temps et remporter la victoire sur son terrain. 

Evolution du score par quart-temps 1erQT : BCM 15-15 METS92 : 2èmeQT  42-31 : 3èmeQT 59-49 : Final 72-61

Jurij ZDOVC : "Nous avons joué avec un seul meneur ce soir et c’est très difficile de jouer au basket-ball comme ça. […] À la maison on aurait pu s’en sortir, mais en déplacement contre une bonne équipe de Gravelines qui a bien joué ensemble, ça ne pouvait pas être autre chose qu’un match très difficile. Je suis déçu de ce qu’on a fait, nous devons travailler, tout faire pour remporter le prochain match et retrouver de la confiance et notre mentalité de gagnants.
Ce soir nous avons tout essayé. […] Nous avons même tenu le match pendant un moment, mais ce n’était pas suffisant nous aurions dû le faire pendant quarante minutes. Nous n’avons pas réussi à scorer à longue distance, et quand vous ne marquez pas les shoots importants dans les moments clés à l’extérieur, c’est difficile de gagner.